De l’importance de la mouture pour réussir un bon café

On néglige souvent l’importance de la mouture, elle est pourtant capitale pour préparer un bon café. Si le grain est moulu trop grossièrement ou trop finement, le meilleur café de spécialité du monde peut devenir décevant. Moudre correctement son café n’est pourtant pas si compliqué.

Espresso ou méthode douce : à chaque type d’extraction sa mouture

Le principe de base est simple.

Plus l’extraction est rapide, comme avec une machine à espresso, plus le grain devra être moulu finement. Moins le café moulu reste au contact de l’eau, plus il doit être fin pour qu’un maximum d’arômes puissent être délivrés en un minimum de temps.

Inversement, avec les méthodes d’extraction douces, AeroPress, cafetière filtre ou cafetière à piston, le café va infuser tranquillement pendant plusieurs minutes. Il doit donc être moulu plus grossièrement afin d’éviter une saturation des arômes et trop d’amertume.

La taille de la mouture agît également sur la durée d’écoulement de l’eau. Plus le grain est fin, plus il va retenir l’eau et permettre d’optimiser l’extraction sur une courte durée. Un grain moulu plus grossièrement permettra à l’eau de circuler et de s’écouler plus facilement.

Voilà pour la théorie. En matière de mouture, il n’y a pas non plus de règle gravée dans le marbre. Tout dépend de votre goût à vous !

Résumons méthode par méthode :

Machine à espresso : l’extraction est très rapide, le grain doit être moulu finement pour retenir l’eau et extraire un maximum d’arômes en un minimum de temps.

Cafetière italienne : l’extraction est rapide mais moins qu’avec une machine à espresso classique, le grain doit donc être moulu un peu moins finement (sucre en poudre) pour éviter une sur extraction.

Cafetière à filtre : le café infuse de 3 à 5 minutes, la mouture doit être moyennement fine (sel de table) pour permettre à l’eau de s’écouler tout en ayant le temps d’extraire les arômes du café.

AeroPress : à mi-chemin entre la cafetière à filtre et la cafetière italienne, l’AeroPress exige une mouture fine (sucre en poudre à sel de table)

Cafetière à Piston : avant d’être pressé, le café va littéralement baigner dans l’eau plusieurs minutes (4 minutes). La mouture doit donc être grossière (gros sel) pour éviter une trop forte amertume.

Quel équipement choisir pour bien moudre son café ?

Vous pouvez acheter du café déjà moulu en fonction de la méthode d’extraction choisie. L’idéal reste quand même de moudre son café soi-même juste avant de le préparer.

Pour vous permettre d’améliorer l’expérience café à la maison, nous avons sélectionné pour vous 3 moulins, électriques ou manuels, des marques Wilfa et Hario qui offrent un bon rapport qualité prix.

Retrouvez-les dans notre boutique en ligne !

 

No Comments

Post A Comment